Nadjet Seddiki

Al Bayazin lance sa “Shakhsiya”

Albayazin

  L'idée est simple. Une fois par semaine, Al Bayazin postera une Shakhsiya. Il s'agit d'une photographie accompagnée d'un texte court pour se souvenir des femmes et des hommes , qui ont marqué à jamais notre histoire, notre culture, … nos vies ! Comme un hommage à ces humanistes , politiques , guerrier(e)s, écrivain(e)s, chanteur(e),.... Shakhsiya se veut comme un rappel d'histoire pour tout simplement : ne pas oublier !

Continue Reading →

Les Raïs, maîtres de la Méditerranée- Histoire d’Alger-Guide d’Alger

Le dos tourné au continent, la face largement ouverte sur la baie, Alger a vécu du XVIe au XIXe siècle par la mer et pour la mer. En très peu de temps, elle s’impose dans le concert des nations et se taille une place de choix en Méditerranée.

C’était l’époque de la course. Les Etats assoyaient leurs relations sur les résultats de leurs confrontations en mer. Alger se dote d’une flotte redoutable et s’attache les services de “corsaires” intrépides qui allaient guerroyer en Méditerranée et même dans les lointaines mers du nord. Le courage et l’audace des Raïs d’Alger, qui ont fait la richesse et le prestige de la Régence, attisaient la rancœur et le dépit des nations européennes.

A la tête de ce monde hostile se tenait l’Espagne des rois catholiques. De Charles Quint à Charles III, tous les amiraux espagnols n’aspiraient qu’à en découdre avec la Régence d’Alger. Trois expéditions avec bombardement de la ville en un demi-siècle. Les rois de France et ceux d’Angleterre, les tsars de Russie, les princes d’Italie, les papes, les moines guerriers de Malte, n’eurent d’autres soucis que de raser l’Etat barbaresque. Alger “la ville aux mille canons”, faisait reculer les plus opiniâtres. Sa force émanait du génie de ses enfants. Elle résidait en premier lieu dans son artillerie. Du rôle joué par cette arme, durant plus de trois cents ans, naquit la célébrité d’El-Djazaïr et sa légende. Et depuis cette date, les canons font partie intégrante de son histoire. Certes, Alger fut prise en 1830 par les troupes françaises, mais pas à partir de la mer.

 

Extrait : Chapitre histoire ( Alger, la capitale édition 2019)

 

 

Le fort de Santa Cruz d’Oran- Algérie

« Le Fort de Santa Cruz ». Ça sonne ibérique, à juste mesure. Cet imposant  poste stratégique de défense a été édifié par les Espagnols au XVIème siècle, lors de leur conquête de la ville d’Oran, sur ordre du marquis Santa Cruz, alors, gouverneur d’Oran. Depuis, des siècles sont passés,  les Espagnols sont rentrés chez eux… mais, le Fort de Santa Cruz est toujours là, bien dressé sur le Mont Murdjajo (Aïdour), au-dessus d’El-Bahia. Défiant les vicissitudes du temps et narguant ses ‘’congénères’’ de la même génération relégués depuis longtemps déjà, à l’hospice  ‘’restauration archéologique’’, cet édifice séculaire est incontournable lorsqu’on visite Oran....

Continue Reading →

Cervantès, captif à Alger

Avant d’être l’écrivain de Don Quichotte, devenu célèbre dans le monde entier, Miguel de Cervantès fut d’abord un soldat de sa majesté espagnole. Capturé avec son frère Rodriguo, le 26 septembre 1575 par les barbaresques commandés par le corsaire albanais Arnaute Mami, il fut gardé en captivité, au service de Dali Mami, un marin sous les ordres d’Arnaute. Après moult péripéties, son frère Rodriguo fut libéré contre une rançon. En 1577, prévenu de la venue prochaine d’une frégate armée, il s’évada en compagnie de 13 captifs et demeura caché dans une grotte située dans la propriété d’un algérien, le Caïd Hassan,...

Continue Reading →

Palais des Raïs (Bastion 23)- Alger.

Bastion 23

L’histoire du Bastion 23 commence par la construction du Bordj Ez-Zoubia par ordre du Dey Ramdane Pacha, appelé par les Turcs « Topanet », à cause des pièces d’artillerie installées sur le bastion. Ce quartier que l’on appelle Quaâ Es-sour (le fond du rempart) ou Sabaâ T’baren (les sept tavernes) était devenu progressivement le prolongement naturel de la Casbah vers la mer. Ce qui laisse supposer qu’il devait exister dans ce quartier quelques tavernes, lieu de rencontre des marins de tousbords. Le site restauré est constitué de 4 palais et d’une dizaine de maisons de pêcheurs. Le palais 18 -...

Continue Reading →

Es-Safir .Un hôtel pas comme les autres- Alger

Le moins que l’on puisse dire est que ce palace situé en plein cœur d’Alger a eu une vie diurne et nocturne, bien mouvementée. Esthétiquement influencé par le mouvement ‘’Art déco’’ des années 20, ses concepteurs Joachim Richard et Auguste Bluysen, ‘’architectes avant-gardistes’’ ont voulu se distinguer de la tendance néoclassique et de la tradition néomauresque, qui prévalait à l’époque. C’est ainsi qu’en 1930 est sorti des entrailles de la terre, à la rue Alfred-Leluch, un édifice, défiant le regard vague et humide de la mer. Ce bâtiment ‘’art déco’’ est venu doter le centre-ville d’Alger de son premier hôtel...

Continue Reading →

Le ravin de la femme sauvage d’Alger

Au Ruisseau, sur l’actuel Oued Kniss, se trouve un ravin qui a longtemps défrayé la chronique. Et pour cause, de mystérieuses apparitions se faisaient voir en laissant naître les légendes les plus folles. L’histoire commence au XIXè siècle. Au fond du ravin, la végétation était dense entre orangers et grenadiers, côtoyant jujubiers et citronniers, serrés les uns contre les autres. Cette forêt sombre était le repère idéal des djinns. A la nuit tombée, on ne pouvait dire si les ululements et les grognements étaient ceux d’une bête ou bien ceux d’une âme en peine. Ce qui est sûr, c’est qu’on pouvait apercevoir...

Continue Reading →

Changer la monnaie
DZD Dinar algerien
EUR Euro