Djamaâ Ketchaoua

Djamaâ Ketchaoua

“Djamaâ Ketchaoua”, cathédrale Saint Philippe pendant 130 ans puis de nouveau “Djamaâ Ketchaoua”, tel est le destin de ce temple où l’on prie depuis près de 4 siècles.

Ce que l’on sait avec certitude, c’est que la mosquée Ketchaoua – qui veut dire plateau de chèvres en turc – existait déjà en 1612. Elle fut agrandie en 1792 par le Pacha Hassan. Elle était surmontée rapporte-t-on d’un minaret plaqué d’émail tandis que sa nef, carrée, était ornée de riches colonnes, de panneaux peints et de géantes inscriptions.

De 1845 à 1860, elle fut encore considérablement agrandie. En 1890, la façade reçut de la décoration polychrome, formée des carreaux de faïence, de cabochons et des mosaïques. Cependant, toutes les colonnes de l’édifice ainsi que le minbar appartiennent à l’ancienne mosquée. Comme on le voit, la façade, flanquée de deux tours, s’inspire de l’architecture byzantine. Sa transformation en église lui fit, en tout cas, perdre tout son cachet d’origine.

Construite à la fin du XIe siècle par les Almoravides, cette mosquée est l’une des plus anciennes de la capitale d’où est souvent transmise, à la télévision, la prière du vendredi. Cinq portes donnent accès à l’intérieur de la mosquée. Au niveau de la première, un patio s’ouvre sur l’ancien tribunal de rite Malékite et le bureau du Mufti ; la troisième porte donne accès à une cour découverte flanquée de deux vasques d’ablutions. Dans la salle de prière, on peut admirer le minbar qui remonte à l’année 490 de l’Hégire (1098) ainsi que les arcs lobés. Le minbar comporte 45 panneaux de cède sculpté (carrés, triangles, ou trapèzes).

Le portique en bordure de la rue a été construit durant la colonisation, en 1857 ; avec des colonnes provenant de la mosquée Es-Sayïda. Le monument s’appuie sur soixante-douze piliers et est recouvert de 11 toits. Il comprend onze travées. Actuellement en restauration.

Ajouter Commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Téléphone: + 213 (0) 21 60 94 23 / +213 5 42 19 52 88
Fax: + 213 (0) 21 60 94 23
Résidence petit Hydra BT/A
Hydra 16000 Alger, Algérie
Changer la monnaie
DZD Dinar algerien
EUR Euro